Comment oublier un mauvais souvenir ?

Créer des schémas de pensée saine et avoir une attitude positive. Surmonter une expérience traumatisante

Que les mauvais souvenirs proviennent d’un moment embarrassant ou d’un incident qui vous a traumatisé, ils peuvent s’installer pendant des jours, des mois ou même des années après l’évènement. Heureusement, il est possible d’entrainer votre cerveau afin de gérer les souvenirs négatifs de manière saine. Découvrez les méthodes permettant de se souvenir moins souvent des mauvais souvenirs et de réduire l’anxiété ressentie lorsqu’ils reviennent au premier plan.

1- Évitez les objets ou les lieux qui pourraient déclencher le souvenir. Avez-vous remarqué que vous devenez obsédé par le mauvais souvenir lorsque vous allez dans certains endroits ou côtoyez certains objets ? Vous n’avez peut-être pas réalisé que c’est cela qui déclenche vos souvenirs. Par exemple, votre mauvais souvenir est peut-être lié à un incident qui s’est produit à l’école primaire et vous vous en souvenez chaque fois que vous passez devant. Si vous preniez un autre chemin pour aller travailler le matin et évitez la rue où votre école était située, vous pourriez garder votre esprit libre des mauvais souvenirs un peu plus souvent.
  • Si vous êtes en mesure d’éviter complètement ce qui peut déclencher votre mauvais souvenir, il finira par disparaitre de votre esprit. Vous aurez moins de raisons de vous en souvenir et vous remplacerez au fur et à mesure ce mauvais souvenir par des pensées plus importantes que vous découvrirez dans votre vie.
  • Bien sûr, tous les éléments déclencheurs ne sont pas entièrement évitables, vous n’avez peut-être pas envie de changer votre chemin pour aller au travail, de donner toute votre collection de livres de science-fiction ou d’arrêter d’écouter les albums de votre groupe préféré simplement parce que la dernière fois que vous les avez vus en concert, votre ex vous a quitté. S’il n’est pas possible d’éviter ces éléments déclencheurs, parce qu’il y en a trop ou parce que vous n’avez pas envie de faire une telle concession pour oublier votre mauvais souvenir, il y a d’autres manières de le gérer.
 
2- Pensez à votre souvenir jusqu’à ce qu’il perde de sa puissance. Les premières fois que vous vous souviendrez de quelque chose de mauvais, cela peut vous prendre de court et vous laisser anxieux et déprimé. Votre instinct pourrait vous conseiller d’éviter d’y penser autant que possible, mais essayer d’ignorer votre souvenir peut lui donner encore plus de pouvoir lorsqu’il reviendra dans votre esprit. Au lieu d’essayer de le pousser hors de votre pensée, laissez-vous vous souvenir de ce qu’il s’est produit. Pensez-y jusqu’à ce que ce souvenir perde de son piquant. Vous finirez par ne plus y penser tant que çà et lorsque vous le ferez il ne sera plus aussi douloureux. Si les souvenirs sont trop lourds à porter, faites une longue marche ou de l’exercice.

  • Essayez de vous réconforter en vous disant que l’évènement à la source de votre souvenir est désormais terminé. Quoi qu’il se soit passé (que les gens se soient moqués de vous ou que vous vous soyez retrouvé dans une situation dangereuse), cela appartient maintenant au passé.
  • Dans certains cas, penser à un mauvais souvenir peut devenir une obsession. Observez vos émotions lorsque vous vous remémorez le souvenir. Si vous réalisez que même après avoir pensé délibérément à ce mauvais souvenir, il a toujours le pouvoir de vous blesser, essayez une méthode différente pour vous en débarrasser.

3- Essayez d’altérer vos souvenirs. Chaque fois que vous vous souvenez de quelque chose, la mémoire évolue un petit peu. Le cerveau remplace les petits trous dans votre mémoire et les remplace par des informations erronées. Vous pouvez tirer parti de cette manière de fonctionner du cerveau en remplaçant les mauvaises parties de votre mémoire par des informations différentes. Vous finirez par vous souvenir de la version modifiée [1].

  • Par exemple, prenons le cas où vous avez un mauvais souvenir de votre enfance lorsque vous étiez sur un lac avec votre père dans un bateau nommé « Le chasseur de rêves ». Vous vous rappelez que votre père portait un short rouge et des lunettes de soleil et qu’il criait en vous regardant vous pencher trop par-dessus le bord et tomber dans l’eau. Vous savez ce qu’il s’est passé, mais des années après, lorsque vous regardez la photo de ce jour-là, vous voyez que votre père portait en fait un jean et que le bateau s’appelait « Le roi des pêcheurs ». Vous voyez, les souvenirs ne sont jamais précis et ils peuvent être modifiés.
  • Essayez d’altérer la partie de votre souvenir qui vous fait vous sentir mal. En utilisant l’exemple ci-dessus, si vous vous rappelez avoir eu peur et être seul au moment où vous êtes tombés dans le lac, essayez de re-imaginer le souvenir de manière à le recentrer sur votre joie lorsque vous avez été secouru par votre père.
  • Chaque fois que vous pensez au souvenir, il sera légèrement différent. Si vous vous concentrez sur les bons sentiments au lieu des mauvais, votre souvenir commencera à changer de tonalité. Il ne deviendra pas forcément un super souvenir si c’était un souvenir exécrable, mais il pourrait perdre le pouvoir de vous blesser.
 
4- Concentrez-vous sur les souvenirs les plus heureux. Parfois, nos cerveaux entrent dans des spirales négatives desquelles il est difficile de sortir. Si vous remarquez que vous tournez trop autour de vos mauvais souvenirs, essayez d’entraîner votre esprit à passer plutôt à des souvenirs heureux. Ne donnez pas le temps à un mauvais souvenir de changer votre humeur ou de vous rendre anxieux, passez dès que possible à une évocation plus heureuse. Entraînez-vous à penser de manière positive jusqu’à ce que vous ne retombiez plus automatiquement dans les aspects négatifs.

  • Essayez d’associer votre mauvais souvenir à un bon. Par exemple, si vous ne pouvez pas vous arrêter de penser à une présentation ratée qui a fait rire toute la classe, associez ce souvenir à une présentation réussie où vous avez été félicité. Chaque fois que vous pensez au mauvais souvenir, déplacez vos pensées vers le bon. Avoir un bon souvenir à portée de main peut vous aider à garder une attitude constructive lorsque vous vous sentez mal.
 
5- Apprenez à vivre dans le présent. Accordez plus d’attention au moment présent. Concentrez-vous sur ce qu’il se passe autour de vous au lieu de penser au passé ou d’anticiper nerveusement le futur. C’est une excellente méthode pour vous débarrasser du stress et tirer le maximum de plaisirs de la vie. Au lieu de dépenser votre temps et votre énergie à vous inquiéter de choses que vous ne pouvez pas changer, vivez le moment présent.

  • Nous laissons souvent nos esprits dériver durant nos activités du quotidien et nous finissons par être complètement déconnectés de ce que nous faisons. Au lieu d’être en « pilote automatique », prenez le temps de noter les petits détails, les sons ou les odeurs par exemple, auxquels vous ne feriez normalement pas attention. Cela vous aidera à ramener votre esprit dans le moment présent au lieu de dériver et de vous fixer sur des souvenirs.
  • Adoptez un mantra que vous pouvez vous répéter lorsque vos pensées dérivent vers des idées auxquelles vous ne voulez pas penser. Par exemple, vous pourriez vous dire « Je suis ici » ou « Je suis en vie ». Dites-vous quelque chose qui vous enracine dans le présent.
  • Faites attention à ce que votre corps vous dit dans le moment présent. Écoutez vos sens : qu’entendez-vous, voyez, goutez et sentez actuellement ?
  • Essayez-vous à la méditation. La majorité des formes de méditation tourne autour de la pleine conscience. Concentrez-vous sur votre respiration et libérez votre esprit des distractions, cela vous aidera à vivre pleinement le moment présent. La pratique régulière de la méditation vous aidera non seulement à vous concentrer, mais aussi à améliorer votre humeur générale [2].

 

1- Pensez à ce que vous avez appris grâce à l’évènement. Même les expériences les plus horribles peuvent nous apprendre quelque chose. Cela peut prendre du temps avant que vous ne réalisiez ce que vous avez appris, en particulier si l’incident est récent. Toutefois, si vous pouvez regarder en arrière et voir la sagesse que vous avez gagnée de cette situation, votre mauvais souvenir pourrait perdre de son piquant. Est-ce que vous pouvez trouver un aspect positif que vous n’aviez pas noté auparavant ?
  • Souvenez-vous que les expériences négatives sont une partie inévitable de la vie. Les expériences difficiles nous rendent plus forts et nous aident à apprécier les moments agréables. Si vous ne vous sentiez pas mal à l’aise une fois de temps en temps, vous ne seriez pas en mesure d’apprécier lorsque vous vous sentez bien.
  • Essayez de compter les bénédictions de la vie. Quoi que vous ayez perdu à cause de ce souvenir, faites une liste des choses dont vous êtes reconnaissants.
2- Formez de nouveaux souvenirs heureux. Le temps passe et les mauvais souvenirs commenceront naturellement à s’estomper. Vous pouvez accélérer ce processus en vivant votre vie à fond et en créant de nouveaux bons souvenirs qui rempliront votre esprit. Passez votre temps à faire des choses que vous appréciez avec des gens qui vous rendent heureux. Plus les souvenirs créés seront positifs, moins les souvenirs négatifs seront significatifs à long terme.
  • Vous pouvez vous rendre dans des lieux où vous n’avez jamais été auparavant, cela peut vous aider, vous aurez des expériences nouvelles qui ne seront pas entachées par le passé. Réservez un vol vers une nouvelle ville, soyez un touriste dans votre propre ville ou allez dans un quartier que vous ne fréquentez pas en temps normal.
  • Si vous n’aimez pas voyager, trouvez une autre manière de changer votre routine. Allez dans un restaurant que vous n’avez jamais essayé, cuisinez un plat compliqué ou invitez tous vos amis à diner.
3- Occupez votre vie. Faites en sorte que votre emploi du temps soit complet et votre esprit stimulé, vous aurez moins de temps pour penser à vos mauvais souvenirs. Si vous avez tendance à passer beaucoup de temps seul, essayez de sortir davantage avec vos amis ou de visiter plus souvent votre famille. Distrayez-vous avec un bon livre ou lancez-vous dans une nouvelle passion. Plus vous passerez de temps à ne rien faire, plus il est probable que les mauvais souvenirs ressurgissent. Voici quelques excellentes distractions qui pourront vous aider à rester occupé.
  • Commencez une nouvelle activité physique comme le football ou la boxe. Si vous n’aimez pas trop le sport, lancez-vous le défi de marcher un certain nombre de kilomètres tous les jours ou de commencer le yoga. Le défi physique est une excellente manière de libérer votre esprit des pensées négatives. Le sport entraine le relâchement d’endorphine dans votre cerveau, ce qui améliore votre humeur [3].
  • Créez quelque chose de nouveau. Vous pourriez coudre une robe, peindre un tableau ou écrire une chanson. Déversez votre énergie dans la création de quelque chose et vous n’aurez pas le temps de penser à vos mauvais souvenirs.
  • Trouvez une occasion pour faire du bénévolat. Aider les autres est une excellente manière de relativiser ses propres problèmes.
4- Évitez l’alcool et les drogues. Utiliser des substances psychotropes ne peut qu’empirer les choses, en particulier si le mauvais souvenir vous rend déprimé ou anxieux. L’alcool peut augmenter la dépression, l’irritabilité et l’anxiété, en particulier chez les gens qui ont déjà subi ces symptômes [4]. Pour rester positif, il vaut mieux limiter ou s’abstenir complètement de consommer de l’alcool et des drogues.
  • Utiliser l’alcool et les drogues pour essayer d’oublier les mauvais souvenirs ou les émotions négatives quelles qu’elles soient conduit souvent à l’addiction [5]. Si vous remarquez que vous vous tournez vers l’alcool ou les drogues lorsque vous ne voulez pas vous souvenir de quelque chose qui vous pose problème, demandez immédiatement de l’aide.
  • Les autres formes d’évasion de la réalité devraient également être évitées. Si vous avez tendance à parier, à manger trop ou à vous réfugier dans une habitude qui pourrait endommager votre santé dans le seul but de supprimer des émotions négatives, il est important de reconnaître votre comportement et de le combattre, soit par vous-même, soit avec l’aide d’un groupe de soutien ou d’un thérapeute.
5- Faites de votre santé une priorité. Lorsque vous êtes rongé par les émotions négatives, il peut être difficile de prendre soin de vous. Gardez votre corps en bonne santé, cela aura un gros effet positif sur votre façon de penser [6]. Mangez de la nourriture saine, dormez suffisamment et faites de l’exercice physique plusieurs fois par semaine, cela vous aidera considérablement à éloigner les mauvais souvenirs. En plus de subvenir à vos besoins, essayez de vous faire plaisir pour alléger l’anxiété liée à votre mauvais souvenir.
  • Mangez équilibré, en incluant des fruits et légumes frais, des protéines maigres, des grains entiers et de la graisse saine dans votre régime alimentaire.
  • Essayez de faire de 30 minutes à une heure d’exercice physique tous les jours, même si ce n’est qu’une longue marche après le travail.
  • Essayez de dormir sept ou huit heures par nuit, la fatigue peut augmenter l’amplitude de vos émotions et vous rendre vulnérable aux mauvais souvenirs [7].
1- Faites le deuil de votre souvenir. Reconnaissez le souvenir et les émotions négatives qui y sont associées. Même si cela peut sembler contre-productif, la catharsis est un élément clé du processus de rétablissement [8]. Si vous refoulez un mauvais souvenir, il ne fera que ressurgir plus tard dans votre vie. Laissez-vous vous sentir en colère, triste, honteux(se) ou blessé(e). Si vous avez besoin de pleurer ou de crier, faites-le. Vous franchirez cet obstacle plus fort que si vous aviez choisi d’essayer d’ignorer votre douleur.
 
2- Parlez-en à quelqu’un. Tournez-vous vers un ami ou un membre de la famille en qui vous avez confiance. Les gens peuvent vous offrir leurs conseils, partager des histoires similaires et même vous rassurer en vous montrant que l’incident n’était pas aussi horrible que ce que vous aviez en tête. Si possible, parlez à quelqu’un qui n’est pas lié à cet incident, il vous offrira la perspective nouvelle dont vous avez besoin.
  • Envisagez de rejoindre un groupe de soutien. Cherchez un groupe de soutien dans votre voisinage qui s’occupe du type de problèmes que vous avez. Il y a beaucoup de groupes de soutien pour apprendre à surmonter les maladies chroniques, les divorces récents, les ruptures douloureuses, etc.
  • Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’idée de partager votre expérience avec quelqu’un d’autre, rédigez un journal intime et gardez-le dans un endroit sûr où personne d’autre ne le trouvera.
3- Envisagez de suivre une psychothérapie. Si vous sentez que vous avez besoin de plus que ce qu’un ami ou un membre de votre famille peut vous offrir, vous devez peut-être parler à un professionnel. La relation entre les docteurs et les patients est confidentielle, vous n’avez pas à vous inquiéter, à vous autocensurer ou à avoir honte [9].
  • Un thérapeute sera en mesure de vous aider à identifier ce qui déclenche vos mauvais souvenirs et à vous apprendre à les surmonter. Il ou elle vous apprendra les techniques que vous pouvez utiliser pour casser la mainmise des mauvais souvenirs sur votre esprit.
  • Il est prouvé que la thérapie cognitivo comportementale aide les gens qui affrontent des traumatismes. Envisagez de consulter un thérapeute spécialisé dans cette approche [10].
4- Découvrez si vous avez un syndrome de stress post-traumatique. Ce syndrome peut se développer après une expérience terrifiante et nocive, comme un abus sexuel, un accident de voiture, une attaque violente ou une maladie handicapante. Pour les victimes du syndrome de stress post-traumatique, les souvenirs ne s’en vont pas. Ils produisent un sentiment d’anxiété permanent et la crainte d’une reproduction de la mauvaise situation. Si vous pensez que vous pourriez avoir ce syndrome, il est important de demander de l’aide, ce n’est pas quelque chose que vous pouvez affronter seul [11].
  • Les symptômes du syndrome de stress post-traumatique incluent les flashbacks, les cauchemars et les pensées terrifiantes.
  • Vous pouvez vous sentir paralysé émotionnellement, déprimé ou inquiet en permanence, être à cran tout le temps.
5- Découvrez les traitements spéciaux. Si vous vous sentez piégés par les souvenirs d’une expérience traumatisante, il y a des traitements disponibles qui pourraient vous aider. Ces traitements sont généralement utilisés de concert avec la psychothérapie afin d’obtenir les meilleurs résultats possible. Prenez rendez-vous avec un psychologue pour découvrir si un traitement spécial pourrait vous aider à vous libérer enfin des mauvais souvenirs qui affectent votre qualité de vie.
  • Les médicaments peuvent être le premier traitement à essayer. Les antidépresseurs ou les anxiolytiques sont souvent prescrits aux personnes qui ont du mal à échapper à leurs pensées négatives.
  • La guérison somatique est un traitement visant à vous faire reprendre contact avec ce que votre corps ressent. Elle se concentre sur la correction de la réponse combat-fuite afin que celle-ci ne soit plus activée lorsqu’un danger n’est pas présent.
  • La thérapie à base d’électrochocs est une manière efficace d’alléger l’esprit des souvenirs traumatisants lorsqu’aucun autre traitement ne fonctionne [12].

Conseils

  • Renommer votre souvenir peut piéger votre cerveau et le faire passer à quelque chose d’autre plus rapidement. Par exemple, au lieu d’y penser comme un « mauvais » souvenir, pensez-y comme un « ancien » souvenir. Si vous répétez le mot « mauvais » dans votre tête, c’est ce registre qui va prédominer.
  • Ne passez pas trop de temps à faire le deuil. Il est tout à fait naturel de se sentir triste pendant un moment après un évènement bousculant, mais sachez sortir de cette période de deuil et recommencer à vivre.

PNL : 7 exercices neuro-linguistique qui changent la vie

Exercice 1 : les croyances

Pensez à trois choses auxquelles vous avez cru et auxquelles vous ne croyez plus. Qu’est-ce qui a provoqué ce changement dans votre esprit ?

Exercice 2 : les croyances limitantes

Posez-vous les questions suivantes et prenez le temps d’y répondre avec sincérité : quelles croyances marchent bien pour vous ? Lesquelles desservent vos intérêts ? Qu’est-ce qui vous a fait arrêter de croire telle ou telle chose ? Que faut-il pour que ça change ?

Exercice 3 : quelles sont mes valeurs ?

Réfléchissez à un domaine particulier de votre vie, comme le travail, la maison ou une relation amoureuse. Qu’est-ce qui est important pour vous ? Faites la liste de vos critères.

À côté de chaque critère, notez votre définition personnelle de ce que cela signifie, c’est-à-dire les équivalences complexes. Si votre critère est l’honnêteté par exemple, vous pouvez ajouter quelque chose comme « être direct avec les personnes et parler en toute franchise ». Quelqu’un d’autre pourrait définir l’honnêteté comme « dire la vérité tout le temps ».

Exercice 4 : les souvenirs désagréables

Rappelez-vous un souvenir qui vous met légèrement mal à l’aise. Mettons entre 3 et 5 sur une échelle de 1 à 10, où 10 est le maximum d’inconfort. Imprégnez-vous jusqu’à le ressentir vraiment dans votre corps. Maintenant, tout en essayant de garder cette sensation de malaise, dansez, sautez ou courez tout autour de la pièce. Si vous êtes comme la plupart des gens, vous trouverez difficile de rester dans ce malaise.

Rompez cet état en comptant lentement jusqu’à 10.

Maintenant pensez à un endroit calme et sûr où il n’y a rien à faire, par exemple, allongé sur une plage ou sous un arbre ombragé par une belle journée ensoleillée. Retrouvez ce souvenir pleinement, maintenant accélérez votre respiration haut dans la poitrine et essayez de garder cette sensation de calme. Ce n’est pas facile.

Exercice 5 : observer son environnement

Prêtez attention à votre environnement. Passez au moins cinq minutes par jour pendant une semaine à ne rien faire d’autre qu’observer votre environnement quotidien. Notez ce que vous observez, puis ajoutez quelque chose de nouveau chaque jour.

Exercice 6 : changer de point de vue

Pensez à une personne que vous admirez et imaginez que vous êtes en face d’elle. Imprégnez-vous pleinement de la scène à partir de la première position. Ensuite, mettez-vous à la place de cette personne et prenez conscience de ce que cela peut représenter. Maintenant, passez en troisième position et observez d’un point de vue neutre. Qu’est-ce que cela vous apprend ?

Exercice 7 : avoir de nouvelles compétences

Pensez à des compétences que vous souhaiteriez avoir et recherchez les personnes qui ont ses compétences demandez-leur si vous pouvez passer du temps avec elles pour apprendre, simplement en leur posant des questions sur ce qu’elles font.

Informez-vous sur ce que vous souhaitez acquérir comme nouvelles compétences par des livres, des formations…

Paul Pyronnet Enseignant PNL certifié NLPNL

Histoire d’un enseignant en PNL.

Membre actif du bureau national NLPNLPaul Pyronnet est Enseignant PNL certifié par Alain Cayrol, Josiane de Saint Paul et Richard Clark. (Découvrez son parcours).

Paul PyronnetIl a formé et certifié, depuis 1990, près de 4.000 personnes à la PNL, ce qui en fait un ambassadeur et expert important de la PNL en France.
Paul Pyronnet a été président Rhône-Alpes et est aujourd’hui vice-président Rhône-Alpes et Membre du bureau national et du collège des enseignants de la Fédération NLPNL en France.

NLPNL regroupe et certifie les écoles de PNL et garantie l’éthique, les contenus pédagogiques et la haute qualité des formations.

Les formations Paul Pyronnet Institut sont agréées par la Fédération NLPNL.
Ces certifications concernent les niveaux, Praticien, Maître-Praticien et Enseignant PNL.
Depuis septembre 2012, le cycle de Formation de Consultant Formateur en PNL et Team Building est aussi reconnu et validé par une certification NLPNL.

 

PNL AUDIO INSTITUT

PNL VIDEO AUDIO INSTITUT
Contact Coach Professionnel Certifiée : Fran Naglieri
 =====> www.pnl-audio-institut.com"
francoisenaglieri@hotmail.fr
Tél. : 06-52-79-47-44

La PNL, c’est quoi ?

La PNL, c’est quoi ?

 

Histoire de la PNL :

La PNL a été mise au point en 1972 par John Grinder, Professeur de linguistique, et Richard Bandler, Mathématicien et Psychothérapeute. 

La PNL ou programmation neuro-linguistique a été créée aux Etats-Unis et mis au point en 1972. C’est John Grinder (Professeur de linguistique et Psychothérapeute) et Richard Bandler (mathématicien et praticien en Gestalt-thérapie) qui ont proposé les bases de cette discipline aujourd’hui mondialement reconnue. Les deux hommes avaient décidé d’étudier les excellents résultats obtenus par certains professionnels de la psychothérapie et de la communication, parmi lesquels Fritz Perls, le fondateur de la Gestalt-thérapie, et Milton Erickson, le père de la nouvelle hypnose. Bandler et Grinder résolurent de réunir en une seule méthode les éléments disparates identifiés chez ces as de la communication, afin de définir les termes d’un savoir-faire conduisant à coup sûr au succès. En France, l’enseignement de cette technique s’est surtout développé par le biais de séminaires destinés aux cadres, négociateurs, pédagogues ou thérapeutes, ainsi qu’à tous ceux qui désiraient acquérir des techniques de communication efficaces, applicables dans leur vie quotidienne.

La PNL est une approche originale du fonctionnement humain. On pourrait  définir la pnl comme l’art de l’excellence personnelle et interpersonnelle. Elle s’appuie essentiellement sur l’observation  du comportement humain. Son originalité consiste à être orientée sur le « COMMENT » plutôt que sur le « POURQUOI ». La PNL est un modèle génératif de la communication, de l’apprentissage et du changement.

La PNL s’utilise pour le développement personnel, en entreprise, en éducation, en santé et dans tout autre secteur d’activité. À ce titre, la PNL est centrée sur la détection et le développement des potentialités humaines.

Programmation

Programmation : nous nous programmons en mettant en place des façons de penser, de ressentir et de nous comporter que nous employons dans les multiples situations de notre vie.  Nous pouvons, à ce titre, faire une analogie avec le matériel informatique : nous avons tous un cerveau et un système nerveux (Hardware); ce qui change, ce sont les programmes (Software) dont nous disposons pour nous servir de ce matériel.  Ainsi fonctionne mentalement chaque individu.

La PNL c'est quoi?

Neuro

Neuro : cette capacité repose sur notre activité neurologique. C’est parce que nous possédons un cerveau et un système nerveux que nous sommes capables de penser, de percevoir notre environnement, de sélectionner nos comportements, et de ressentir les choses.  Les procédures du travail de la PNL agissent directement sur notre organisation neurologique.

Linguistique

Linguistique : le langage structure et reflète la façon dont nous pensons. En effet, le discours d’une personne est riche en informations sur la manière dont celle-ci construit ses expériences de la vie. Grinder et Bandler, fondateurs de la PNL, ont étudié les relations entre le langage et la pensée et ont transposé ces connaissances dans le domaine pratique de la communication. Puis ils ont élargi ces notions à l’étude du langage non-verbal, qui n’est autre que la PNL.

A qui s’adresse la PNL ?

La PNL est un outil de communication interpersonnelle et s’adresse aux personnes qui ont le désir d’explorer les multiples facettes de la PNL que ce soit pour eux personnellement, pour accroître l’impact de leur métier actuel ou leur carrière ou pour devenir Coach de vie, famille, sportif, bien-être, santé, spirituel, d’affaire, réorientation professionnel…

Pourquoi la PNL ?

  • Une ouverture d’esprit toujours orientée sur ce qu’il y a à apprendre d’une situation quelle qu’elle soit.
  • Une curiosité sans borne pour l’être humain et pour les manières dont le cerveau apprend.
  • Un état d’esprit orienté vers ce qui fonctionne plutôt que vers ce qui est problématique (« orienté solution »).
  • Une conviction délibérément ancrée que tout est possible, il suffit d’apprendre comment faire pour l’obtenir !

Indications

La PNL est particulièrement efficace pour résoudre des problèmes ponctuels : se remettre d’une rupture ou d’un deuil, préparer un examen, résoudre un blocage précis, sortir d’une série d’échecs, prendre la parole en public… Elle permet aussi d’affronter certains problèmes de santé ou de somatisation, les troubles d’une crise d’identité ou encore de se sentir plus à l’aise en société. Ses outils peuvent être utilisés seuls, mais ils sont souvent intégrés dans un processus global choisi par le thérapeute. N’hésitez pas à l’interroger sur sa démarche.

Contre-indications

Mis à part en cas de troubles graves de la personnalité qui relèvent de la psychiatrie.

La PNL va vous aider à sortir de ces traits malsains et les remplacer par des pensées positives, en utilisant les modèles qui favorisent le bien-être.

Pour accéder aux formations certifiantes de Technicien et Maitre Praticien allez dans l’onglet Formations 

 

Article :  » C’est quoi la PNL ?

Françoise Naglieri en espérant que cet article vous a apporté des renseignements que vous attendiez, n’hésitez pas à le partager et à laisser vos commentaires, interrogations, informations…

13 questions sur le Bitcoin

 

Qu’est-ce que le Bitcoin ?
Le Bitcoin est une cryptomonnaie, c’est-à-dire une monnaie numérique, utilisable uniquement grâce aux machines (ordinateurs, téléphones…) et à Internet. Bitcoin est également une unité de compte, destinée à servir de moyen d’échange au même titre que l’euro ou le dollar. Bit signifie unité d’information binaire et coin signifie pièce de monnaie. Le Bitcoin a été créé en 2008 durant la crise financière des subprimes. Cette cryptomonnaie n’est soumise à aucun contrôle de la part de sociétés ou d’Etats, elle est dite décentralisée.

Certaines règles sont définies à l’avance :

Il ne peut y avoir plus de 21 millions d’unités de Bitcoin en circulation (c’est écrit dans le code du Bitcoin)
Une unité de Bitcoin est divisible jusqu’à sa huitième décimale 0,00000001 Bitcoin correspond à 1 Satoshi
Il est tout à fait possible d’acheter ou de vendre des fractions de bitcoins
Les transactions sont sécurisées. Plus le nombre d’utilisateurs augmentent et plus les transactions sont sécurisées. Je vous expliquerai le pourquoi du comment dans la suite de ce chapitre.
 

 Vous retrouvez plus d’informations techniques concernant le Bitcoin sur la fiche correspondante : Fiche Crypto #9 – Qu’est-ce que le Bitcoin ? Il est à noter qu’il existe de nombreuses autre crypto-monnaies. Vous retrouverez un certain nombre de fiches sur ces dernières vous rendant sur notre rubrique Encyclopédie des cryptomonnaies.

 

Shop SHEIN for the latest in Fall and Winter Fashions

Qui est le créateur du Bitcoin ?
La réponse va vous étonner : personne ne le sait. Est-ce une volonté révolutionnaire, purement philanthropique ou l’arnaque du siècle ? Peut-être que l’avenir nous le dira. Une chose est sûre, le fait de ne pas savoir entretient la légende sur son créateur et les spéculations les plus folles quant à son identité

Nous connaissons tout de même le pseudo du créateur de Bitcoin : Satoshi Nakamoto (聡中本 où 中本). Il s’agit du pseudo de l’auteur du livre blanc de Bitcoin en 2008. Satoshi est également le fondateur du site officiel de Bitcoin (bitcoin.org) et du forum spécialisé bitcointalk. Son profil indique qu’il est né le 5 Avril 1975 et qu’il réside au Japon. Cela est étrange car il écrit dans un anglais parfait et très britannique, et car il n’existe aucun document en japonais sur Bitcoin datant de cette époque. De plus, certains indices (comme les heures auxquelles il était actif) indiquent qu’il serait originaire du continent Américain.

Satoshi a publié son dernier message sur le forum bitcointalk (dont il est le créateur) en décembre 2010. Quelques jours avant son départ, il désigne Gavin Andresen comme son successeur en lui donnant les accès au projet et une copie de la clé d’alerte permettant de prévenir le réseau en cas d’événements majeurs. La dernière trace que nous avons de Satoshi est un message qu’il envoie à Martti Malmi (un contributeur du projet Bitcoin) en mai 2011 dans lequel il écrit : « Je suis passé à autre chose et je ne serai probablement plus là à l’avenir ».

Nous ne savons pas si Satoshi Nakamoto est une seule personne ou un groupe de personnes. Pendant une longue période, il fut le seul mineur en activité. Il possèderait plus d’un million de Bitcoin sur un portefeuille. Aucun de ses bitcoins n’a été transféré depuis 2008. La légende dit que Satoshi Nakamoto serait mort, emportant avec lui ses secrets et ses bitcoins. Toujours est-il que s’il s’agissait d’une seule et même personne, elle ferait partie des 100 personnes les plus riches du monde.
 

A quoi sert le Bitcoin ?
Le Bitcoin est une crypto-monnaie, une unité de compte. Son objectif est d’être utilisé comme monnaie d’échange contre des biens et des services au même titre que l’euro, le dollar ou même l’or. Tout cela fonctionne grâce à des transcriptions de données numériques sur Internet.

Transférer des Bitcoins d’un bout à l’autre du monde est possible, facile et s’effectue sans intermédiaire. De plus, il n’est pas plus difficile de transférer 500 Bitcoins qu’un seul.

La dématérialisation permet , d’une certaine manière, une sécurité accrue. Personne ne pourra s’introduire chez vous pour vous dérober vos Bitcoins. Cependant, il est possible de se faire dérober ses Bitcoins d’autres manières. Un guide est en cours d’écriture afin de conserver en toute sécurité vos Bitcoins.

L’absence d’un contrôle central (notamment de la part des banques) permet de protéger le Bitcoin d’un risque de faillite d’une autorité centrale.

 

Où sont stockés les bitcoins ?
Rappelons que les bitcoins que vous possédez correspondent à un historique de transactions inscrit dans un grand livre ouvert appelé la blockchain. A chaque adresse Bitcoin créée correspond un historique des transactions associé. Il n’y a pas d’objet, même virtuel, qu’on peut désigner comme étant un bitcoin.

Il existe de nombreux endroits où vous pourrez stocker vos bitcoins, voici quelques exemples 

Sur l’adresse Bitcoin de la plateforme (exchange) sur laquelle vous avez acheté vos bitcoins
Sur une adresse Bitcoin spécialement créée pour stocker des Bitcoins comme MyEtherWallet
Sur une clé USB spéciale appelée hard wallet (Ledger Nano S ou TREZOR par exemple)
 

Comment sont transférés les bitcoins ?
Les possesseurs de Bitcoin possèdent une clé publique ainsi qu’une clé privée. La clé privée permet de réaliser et de chiffrer les transactions alors que la clé publique permet de désigner un émetteur et un destinataire de la transaction.

Par exemple, Jean souhaite envoyer des bitcoins à Suzette, Jean devra alors renseigner la clé publique de Suzette en tant que destinataire. Pour valider cette transaction, Jean devra utiliser sa clé privée.

Ainsi, comprenez bien qu’il ne faut jamais communiquer votre clé privée à qui que se soit.

Dans le cas où vos bitcoins seraient stockés sur une plateforme d’achat ou de vente (un exchange), vous n’aurez pas besoin d’utiliser votre clé privée pour effectuer une transaction. Vous aurez simplement à vous connecter à la plateforme avec votre mot de passe et celle-ci s’occupera de gérer vos clés privées pour vous.

Une fois la transaction envoyée, les mineurs se chargeront de valider cette transaction dans le “grand livre des comptes”. La transaction est validée et inscrite dans ce livre grâce à la résolution d’un problème mathématique complexe. Ce problème mathématique permet de faire le lien entre la clé publique et la clé privée.

Les mineurs possèdent des ordinateurs très puissants afin de résoudre ces problèmes complexes, valider et retranscrire les transactions. On parle de blocs de transactions qui donne le nom blockchain.

 

D’où proviennent les Bitcoins ?
Comme expliqué ci-dessus, les mineurs sont en charge de valider et d’inscrire les transactions effectuées sur la blockchain. Le nombre de bitcoins en circulation ne cesse d’augmenter, il est actuellement à plus de 16 millions d’unités et ne pourra dépasser les 21 millions (c’est écrit dans le code).

En effet, à chaque fois que les mineurs valident et inscrivent des transactions dans la blockchain, en récompense, ils reçoivent des bitcoins nouvellement créés. Le fait de valider et d’inscrire ces transactions demande une puissance informatique énorme afin de résoudre un problème mathématique complexe. C’est seulement ainsi que de nouveaux bitcoins sont créés.

La récompense est aujourd’hui de 12,5 Bitcoins par bloc validé. Cette récompense est divisée par deux tous les 210 000 blocs, c’est ce que l’on appelle le halving. La récompense était de 50 bitcoins toutes les 10 minutes pendant les 4 premières années, puis cette valeur est passée à 25 bitcoins en novembre 2012 et à 12,5 bitcoins en juillet 2016.

On estime que le nombre maximum de bitcoins en circulation (21 millions) sera atteint en 2140 mais qu’on aura déjà dépassé les 20 millions d’unités en 2030.

Vous vous demandez surement, quel sera l’intérêt de miner du Bitcoin s’il n’est plus possible d’en obtenir de nouveaux ? A chaque transaction en bitcoins, des frais sont prélevés (en bitcoins eux aussi) et sont reversés aux mineurs qui se chargent du bon déroulement de la transaction. Ces frais varient en fonction de l’offre et de la demande. Plus il y a de transactions à un instant t, plus les frais augmentent.

Au début de la ruée vers l’or les chercheurs d’or utilisaient des passoires. Après avoir utilisé cette technique fastidieuse ils se sont tournés vers les pioches. Maintenant ce sont de grosses machines qui s’occupent de creuser pour trouver de l’or, des sociétés se sont spécialisées dans ce domaine.

Pour le Bitcoin c’est identique. Au début il était très facile de miner du Bitcoin, en une journée il était possible d’accumuler plusieurs Bitcoin avec un seul ordinateur peu puissant.

Maintenant il est très compliquer de “fabriquer” de nouveaux Bitcoins. Des entreprises se sont également spécialisées dans ce secteur avec des parcs entiers d’ordinateurs surpuissant. Pour miner il faut installer un logiciel sur son ordinateur. Tout comme le marché de l’or actuel.

La crypto-monnaie Bitcoin, tout comme l’or, est déflationniste. C’est à dire qu’il y en a une quantité limitée et qu’une fois que tout aura été découvert, il ne sera plus possible d’en créer des nouveaux. A l’inverse, l’euro ou le dollar est une monnaie dite inflationniste car les banques centrales peuvent imprimer de la monnaie si besoin.

Le Bitcoin permet-il vraiment d’être anonyme ?
Et bien, pas forcément. A partir du moment ou du Bitcoin est envoyé d’une adresse A à une adresse B tout l’historique des transactions est traçable. Ainsi à partir du moment ou une adresse est “officiellement” rattaché à quelqu’un, il est possible de connaître tout l’historique de vos transactions.

A partir du moment ou vous renseignez votre identité sur une plateforme d’achat votre adresse est associée à votre identité.

En revanche, si vous transférez vos Bitcoins d’une plateforme d’achat sur laquelle votre identité est connue vers une plateforme ou vous êtes anonyme. Vous échangez ensuite vos Bitcoins contre une autre crypto-monnaie et vous l’envoyez sur une autre plateforme ou vous êtes également anonymes. Vous êtes redevenus “invisible”.

Cependant, à partir du moment ou vous souhaitez retirer vos Bitcoins, la quasi totalité des moyens le permettant demanderont votre identité.

Comment est fixé le prix du Bitcoin ?
Aucun prix officiel n’est associé au Bitcoin, ce dernier varie uniquement en fonction de l’offre et de la demande. C’est ainsi que le Bitcoin a pris plus de 1700%depuis de le début de l’année 2017.
Le prix associé au Bitcoin est calqué sur le prix des différentes plateformes d’échanges sur lesquelles il est possible d’acheter et d’échanger du Bitcoin.

A l’origine, le Bitcoin a été pensé comme un moyen d’échange. Actuellement, l’utilisation qui en est faite n’est pas celle-ci. En effet, à moins d’envoyer de fortes sommes en Bitcoin, il n’est pas rentable d’utiliser le Bitcoin comme moyen de paiement. Les frais de transaction sont élevés si vous souhaitez envoyer de petites sommes. La durée de transaction est considérée comme “longue” même si elle reste bien inférieur à un virement SEPA.
De nombreuses autres crypto-monnaies ont des frais de transaction proche de 0 et des durées de transactions quasi instantanées (IOTA, NANO, XLM…)

Je me suis égaré, revenons à nos moutons. L’utilisation actuelle du Bitcoin est majoritairement spéculative. Les utilisateurs convertissent leurs euros ou dollars en Bitcoin et attendent que la valeur de ce dernier augmente.
On peut également parler d’une sorte de valeur refuge même si la volatilité est très forte. Mais elle reste moindre que sur d’autres crypto-monnaies. Certaines personnes considèrent le Bitcoin comme de l’or numérique.

Le prix du Bitcoin est donc fixé en fonction des plateformes et de l’offre et de la demande. De nombreuses plateformes proposent l’achat, la vente et l’échangede Bitcoin. Ces plateformes sont plus ou moins réputées et plus ou moins sécurisées.
Ces plateformes agrègent l’offre et la demande pour déterminer un prix qui va varier en fonction des plateformes. En effet, selon les plateformes l’offre et la demande est différente.

Retrouvez nos différents guides afin d’acheter des Bitcoins et d’acheter d’autres crypto-monnaies.

Est-ce que le Bitcoin est une bulle ?
Voici une question à laquelle il est difficile de répondre que ce soit à l’affirmative comme à la négative.
Je vais vous exposer des points qui affirment et d’autres qui réfutent le fait que le Bitcoin soit une bulle. Ces points n’impliquent que moi.

Oui, le Bitcoin est une bulle !

– Technologiquement il est complètement dépassé (il ne sera jamais utilisé comme moyen de paiement à l’échelle mondiale)

– Très forte volatilité

– Augmentation de la valeur trop grande et trop rapide

– Peu de personnes investissent dans des projets parce qu’ils les considèrent viables

– Sur-évaluation des crypto-monnaies en comparaison à d’autres entreprises / start-up

 

Non, le Bitcoin n’est pas une bulle !

– Il est considéré comme une valeur refuge, de l’or numérique

– C’est le précurseur d’un monde qui se veut de plus en plus décentralisé

– Cette crypto-monnaie est la mère de nombreuses autres qui peuvent révolutionner le monde à la manière d’internet

N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez en commentaire 

Est-ce que le Bitcoin est un ponzi ?
Caractéristiques d’une pyramide Ponzi :

• montage financier frauduleux et opaque qui consiste à rémunérer les investissements des clients essentiellement par les fonds procurés par les nouveaux entrants
• nécessite une croissance exponentielle de participants, et donc d’argent, pour maintenir leur rendement

Nous considérons que le Bitcoin n’est pas une pyramide de Ponzi car :

• Il est open source, c’est à dire que tout le monde peut étudier son fonctionnement
• Toutes les transactions sont publiques
• Le prix est fixé par la loi de l’offre et la demande
• La croissance asymptotique finie de la création de bitcoin lui permet de se valoriser au fil du temps

Est-ce que le Bitcoin et les crypto-monnaies sont légales ?
Oui, en France, c’est un « moyen de paiement alternatif »

• Reconnaissance officielle du Bitcoin au Japon depuis avril 2017
• Possibilité de payer en Bitcoin dans plus de 300 000 commerces au Japon
• Des pays ont interdits le Bitcoin : Vietnam, Maroc

La France a fait un pas de plus vers la régulation du Bitcoin et des crypto-monnaies. Elle souhaite devenir une “terre d’accueil” pour les ICO en mettant en place un cadre légal autour de ces levées de fonds d’un nouveau genre.

Comment obtenir du Bitcoin ?
Il vous faudra convertir vos euros ou dollars contre du Bitcoin. Pour cela vous devrez passer par une ou des plateformes spécialisées.

Retrouvez nos différents guides afin d’acheter des Bitcoins et d’acheter d’autres crypto-monnaies.

Vous pouvez également consulter tous nos tutoriels pour comprendre comment utiliser les plateformes d’achat et d’échange de Bitcoins.
 

Quel est le traitement fiscal du Bitcoin en France ?
Vous devez déclarer vos plus-values au moment de la revente.
Si vous vendez 1 Bitcoin à 10 000€ après avoir investi 1 000€ vous devrez donc déclarer 9 000€ de plus-values dans votre fiche d’imposition.

Même si vous achetez des biens ou des services contre du Bitcoin vous devez également déclarer votre plus-value.

Vos plus-values sont taxés selon votre tranche marginale d’imposition jusqu’à 45%.
Votre tranche d’imposition varie en fonction de vos revenus, voici un tableau récapitulatif :

Pour les revenus de 2017 (impôts 2018), les tranches de revenus et les taux d’imposition correspondants sont les suivants :

– La tranche de votre quotient familial comprise entre 0 € et 9 807 € n’est pas imposée
– La tranche de 9 807 € à 27 086 € est imposée à 14 %
– La tranche de 27 086 € à 72 617 € est imposée à 30 %
– La tranche de 72 617 € à 153 783 € est imposée à 41 %
– La tranche au-delà de 153 783 € est imposée à 45 %
La somme des montants obtenus par tranche correspond à l’impôt brut de votre foyer fiscal pour une part de quotient familial.
Si vous êtes célibataire et gagnez 25 000 € par an vous serez donc imposé à 14%.
En plus de cela il faudra ajouter les prélèvements sociaux (17,2% au 1er Janvier prochain).

Si peu d’opérations sont effectuées alors les bénéfices devraient être considérés comme des bénéfices non commerciaux (BNC) et soumis à l’IR.
Si en revanche le fisc considère que vous tirez des revenus réguliers grâce au Bitcoin et à la crypto-monnaie alors les bénéfices peuvent être considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

Cela est encore très flou, il est possible que le traitement fiscal que je vous expose soit incomplet voir erroné. Si vous en savez plus, n’hésitez pas à réagir en commentaire.
Nous vous invitons à lire notre article à propos du rescrit fiscal, essentiel pour la déclaration des plus-values en crypto-monnaies.

Il existe certaines façons d’optimiser votre imposition, je n’ai pas les compétences nécessaires pour vous accompagner la dessus. Il est préférable de vous renseigner auprès de spécialistes comme des avocats etc.

J’espère que ces questions vous auront aidé à mieux comprendre ce qu’est le Bitcoin et la blockchain.

C’était l’article « 13 questions sur le bitcoin » cet article vous a plu n’hésitez pas à laisser un commentaire.

A votre succès

Françoise NAGLIERI 

Mon avis!!! Pourquoi choisir Système io ?

 

Pourquoi choisir Système io ?

Pourquoi Aurélien a créé Systeme.io ?
 
 

https://rmif.systeme.io/telechargez-livre-gratuitement-a?sa=sa28cba255f79cbe183f7057eb36cf7953

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qu’est ce que le débordement en MLM ?

Le débordement en MLM :

C’est quoi ? Quels sont les avantages ? Quels sont les inconvénients ?

débordement 1 JPG

 

 

Savez-vous que le débordement  fonctionne avec une matrice binaire.

Une matrice binaire, c’est quoi ?

C’est un système de construction de réseau utilisé par bon nombre de sociétés MLM ou non pratiquant le parrainage/l’affiliation.

De cette manière, votre réseau va se diviser en deux équipes appelées aussi jambes ou pattes, une à droite et une à gauche.

 

matrice 2X2 MLM

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour approfondir le sujet, je vous suggère la lecture de l’article que j’ai rédigé au sujet des matrices binaires.

Lorsque vous parrainez une nouvelle personne, vous devrez donc choisir de la placer soit dans l’équipe de droite soit dans celle de gauche.

Votre top leader, votre parrain et vos filleuls… tout le monde doit faire ce choix.

Ainsi, il y a de fortes chances que votre upline, les personnes se situant au-dessus de vous dans le réseau, placent des personnes dans une de votre équipe, c’est ce qui s’appelle le débordement en MLM.

 

C’est génial non ? 

Votre downline, les personnes se situant en dessous de vous dans le réseau, sont eux aussi soumis à ce choix de placement de partenaire : à droite ou à gauche.

Seulement pour ces personnes là, étant donné qu’elles sont en dessous de vous dans la matrice, peu importe leur choix cela agrandira votre réseau et vous sera donc profitable.

L’argument du débordement MLM prend alors tout son sens : des filleuls que vous n’avez pas parrainé vous-même rentrent dans votre réseau et agrandissent votre équipe.

Néanmoins, ce développement indirect peut aussi vous induire en erreur.

 

En quoi l’argument du débordement en MLM peut vous induire en erreur : inconvénients

Le débordement permet qu’aussi bien votre upline que votre downline vous permettent de l’agrandir.

OK, c’est une bonne chose pour une de vos équipes.

Mais sur quelle équipe la société va t’elle vous rémunérer ?
Sur l’équipe la plus faible ! (sauf cas particulier, on voit ça ensemble dans la partie suivante) Lire la suite

Comment fonctionne un système binaire (MLM éducatif)

Comment fonctionne un système binaire en MLM, matrice 2X2.

Cet article est là pour vous éclairer.

Système de matrice binaire MLM, équipe forte et équipe faible et débordement.

Utilisés par de nombreuses sociétés MLM pour leur développement un système de matrice dit binaire.

Vous ne connaissez pas, vous en avez déjà entendu parlé et vous voulez en savoir plus sur son fonctionnement ? 

Nous allons regarder ensemble comment elle se développe.

Dans une société de marketing relationnel qui se développe en matrice binaire, votre réseau sera divisé en deux parties : une équipe à gauche et une équipe à droite.

matrice 2X2 MLM

 

Votre upline (parrain/marraine et les personnes au dessus) ainsi que votre downline (vos filleuls et les filleuls de vos filleuls) sont eux aussi tributaires de ce développement en deux parties.

L’activation d’un système binaire

Soyons sincères, vous ne faites pas du MLM pour tuer votre temps mais pour gagner de l’argent, nous sommes d’accord ?

La première étape pour gagner de l’argent dans une matrice binaire est de parrainer personnellement une personne dans chacune de vos équipes gauche et droite.

J’insiste bien sur le personnellement car vous pourriez penser qu’un membre placé dans l’une de vos équipes par le jeu du débordement suffit à activer votre binaire.

Or ce n’est pas le cas, c’est à vous de faire ce minimum de travail pour être ensuite rémunéré.

Le débordement, ça vous parle mais sans plus ? 
Nous allons voir ça ensemble juste après

La duplication dans un système binaire

Une fois que vous avez parrainé vos premiers filleuls, il est plus important pour vous de leur enseigner à faire la même chose plutôt que de partir instantanément à la recherche de nouvelles recrues.

En procédant ainsi, vous devriez rapidement vous retrouver avec 6 personnes dans votre réseau : 3 à gauche et 3 à droite.

 

Le débordement dans un système binaire

 

Sachez que si vous avez déjà un filleul actif dans chacune de vos branches, vous avez la possibilité de positionner vos nouveaux membres dans l’équipe d’un de ceux-ci.

Votre upline en placera également dans une de vos équipes, c’est ce que l’on appelle le débordement. (voir l’article Avantage et inconvénient en savoir plus sur le débordement)

Ce mécanisme conjugué avec un bon travail d’équipe peut rapidement faire grandir votre réseau.
Néanmoins, ne comptez pas uniquement sur le débordement de votre upline car dans une matrice binaire vous êtes payé en fonction du résultat de votre équipe la plus faible.

 

La rémunération d’un système binaire

 

Vous avez constitué vos deux équipes et êtes donc éligible au plan de rémunération de votre société.

Mieux encore, votre upline a fait rentrer pas mal de personnes dans une de vos équipes par le biais du débordement.

C’est une bonne chose, MAIS…

Pour calculer votre rémunération, votre société va comptabiliser le chiffre d’affaires de vos deux équipes et vous payer en fonction des résultats de votre équipe la plus faible.

C’est donc un travail d’équilibriste que vous allez devoir mener pour profiter au maximum du travail de votre réseau.

Cet article vous a t’il permis de mieux cerner le fonctionnement de ce type de développement ?

N’hésitez pas à réagir dans la section commentaires.

Article « Comment fonctionne un système binaire (MLM éducatif) » par Françoise NAGLIERI

A votre succès dans le MLM

MLM FORMATION

 

 

Appitravels est l’un des principaux fournisseurs de voyage et est présent dans le monde entier.

Pour vous inscrire cliquez sur la bannière 

Travel for Free!

DESCRIPTION

Appi Travels est l’un des principaux fournisseurs de voyages dans le monde.

Les produits que la société offre :

• Séjours de vacances All inclusive

• Prix les plus bas sur les billets d’avion de 950 compagnies aériennes dans 70 pays de destination. Réseau de
plus 800 000 hôtels dans le monde.

• Conciergerie de plus de 260,000 hôtels dans le monde avec un contenu riche, avec des prix étudiés sur plus de 400 compagnie aériennes.

• Location de voitures.  Grand inventaire disponible de fournisseurs de voitures, des marques haut de gamme à faible coût. 

• Destinations de Croisières les plus populaires.

• Plus de 40 000 activités disponibles dans le monde entier.

Description, photos et horaire disponible pour toutes les activités.

• La boutique de e-voyage est en 35 langues et 24 monnaies.
téléchargement

APPI Travels est présent dans le monde entier et vous donne littéralement la possibilité de VOYAGER GRATUITEMENT.
Un système qui est abordable et rentable et fonctionne immédiatement.
Un des plans de rémunération les plus lucratifs de cette industrie.

Vous avez la possibilité d’utiliser vos points de parrainage pour financer vos voyages.

Si un des vos affiliés gagne $100 aujourd’hui, vous gagnez également $100 AUJOURD’HUI ! Les retraits des gains sont virés en 24h.

Vous avez le choix entre 3 niveaux d’adhésion: 

– Explorer à 25 dollars

– Traveler à 200 dollars

– VIP Navigator à 500 dollars

 

Vidéo de présentation. Regardez bien 

Il y a un abonnement mensuel à régler en fonction du niveau d’adhésion 25, 100 ou 250.

Vous disposerez de multiples outils pour développer votre business:

– une page de capture
– un rotator qui vous permet d’aider vos filleuls à recruter
– des bannières
– des cartes de visite
– ds emails tout prêts à envoyer aux prospects
– des messages à publier sur les réseaux sociaux

PARRAINAGE

Pour chaque affilié que vous vous référerez, vous recevrez un
Lire la suite

MLM dans le monde de la mode en 2018 Mon avis sur DRESPLANER

DressPlaner –  MLM et le prêt à porter 

DRESSPLANER 3 mlm

sur DressPlaner – Notre Avis sur ce Nouveau Phénomène de Mode !

Qu’elles sont les objectifs sur ce Nouveau Concept !

Dressplaner Nouveau Business MLM a ouvert le 30/04/2018 dédié au prêt à porter, boutique en ligne de vêtements Femmes/Hommes accessoires, chaussures dont tout le monde parle sur les réseaux sociaux. Les principaux fournisseurs sont Italiens.

Comment çà fonctionne ? et pouvez-vous gagner de l’argent avec ce Concept ?

Que Propose Dressplaner ?

Vous pouvez devenir Distributrice ou Distributeur Indépendant ou simplement être client. 

Vous avez rêvé d’ouvrir un e-commerce, mais vous manquez d’argent

l’organisation, logistique, fournisseurs, transport vous ont freiné, la solution e-commerce avec Dressplaner!!! Cela vous tente.

 

Regardez cette vidéo de présentation

 

Dressplaner mon avis partagé !!!
Lire la suite